Histoire de la commune

 

Martin-Eglise trouve l’origine de son nom dans les mots Martini Ecclesia.

Martin-Eglise est une des plus anciennes paroisses de Normandie.

Sur son blason, figure un drakkar. Ce dernier rappelle le pont d’Etran qui a vu passer, en 1066, les navires de Guillaume le Conquérant, partis du port d’Archelles pour la seconde conquête de l’Angleterre.

 

Un peu d’histoire…

La découverte des restes de statères en or, de vases francs et de débris d’armes attestent l’existence de la commune à l’époque gauloise et romaine. Une voie romaine, allant de Dieppe à Beauvais, a été découverte. Elle traverse le village et la route d’Arques à Eu.

De 875 jusqu’à la Révolution, Martin-Eglise est la propriété des chanoines de Rouen.

Jusqu’aux XIIIème et XIVème siècles, Etran était un petit port d’échouage de navires plats. Il existait à l’époque un trafic relativement important, surtout avec les salines de Bouteilles et d’Etran. A marée haute, ces bateaux assuraient le trafic, avec les autres petits ports, pour le salage du poisson.

 

 

En 1369, le village est ravagé par les Anglais, menés par le duc de Lancastre.

Pendant les guerres de religion, de 1577 à 1585, le manoir de Palcheul sert de prêche protestant.

Le 21 septembre 1589, Henri IV mène la bataille d’Arques contre le duc de Mayenne.

En 1830, la commune acquiert son nom définitif par la réunion des deux anciennes paroisses de Martin-Eglise et d’Etran.

 

Fin XIXème début XXème siècles, les guinguettes, promenades en canot sur l’Arques, collations, tonnelles, bals,… font la renommée de certains établissements, dont le Clos Normand et le Clos Robinson.

La Choule, fête locale, a lieu tous les ans.

La guerre de 1939-1945 marque la commune, notamment avec l’occupation de plusieurs habitations par les troupes allemandes.