Loading images...

Soeur Agnès-Marie figure dieppoise, héroïne du raid du 19 Août 1942, doyenne de Martin-Église, nous a quittés.

Soeur Agnès-Marie figure dieppoise, héroïne du raid du 19 Août 1942, doyenne de Martin-Église, nous a quittés.

C’est avec beaucoup de tristesse et d’émotion que nous avons appris le décès de Soeur Agnès-Marie Valois, ce jeudi 19 avril 2018, par Soeur Marie-Pierre, Prieure du Monastère Sainte-Marie de Thibermont,.

Doyenne de notre commune, Soeur Agnès, comme nous l’appelions habituellement, allait avoir 104 ans le 30 juin prochain.

Agnès Valois, née à Rouen le 30 juin 1914, est la fille de Gaston Vallois et la petite-fille de Jules Vallois, fondateur en 1880 à Notre-Dame-de-Bondeville de la corderie mécanique qui porte son nom, cette corderie fermera ses portes en 1978 et accueille aujourd’hui le musée industriel de la corderie Vallois.

Infirmière à 20 ans, elle devient religieuse le 15 octobre 1936 dans l’ordre des Augustines de la miséricorde de Jésus au couvent de l’Hôtel-Dieu de Rouen. Elle prend l’habit le 24 avril 1937, prononce ses premiers vœux le 7 juin 1938 et ses vœux perpétuels le 7 juin 1941.

Elle aurait donc célébré ses 80 années de vie religieuse le 7 juin prochain.

La nuit du 19 au 20 août 1942, Soeur Agnès-Marie et une douzaine d’autres infirmières soignèrent de très nombreux soldats blessés à l’Hôtel Dieu de Rouen. Son intervention auprès d’Edwin Bennett, soldat canadien, grièvement blessé au visage, lui a valu les honneurs de la France (elle est officier de la Légion d’honneur) et du Canada.

Figure attachante et emblématique de Dieppe, Sœur Agnès-Marie était un véritable symbole : celui d’une jeune infirmière, d’une jeune religieuse, qui n’a pas hésité à défier l’autorité de l’occupant pour sauver des vies et apporter les premiers soins aux soldats blessés lors du raid du 19 août 1942.

Décorée par le Canada et la France, elle avait été faite officier de la légion d’honneur le 1er janvier 2009.

Soeur Agnès-Marie était aussi une figure de Martin-Eglise, où elle était arrivée en 1968 et dont elle était devenue la doyenne après le décès, en septembre 2016, de Soeur Saint Michel, qui avait aussi participé aux soins des soldats alliés en 1942.

Soeur Agnès était membre du Club des Blés d’Or et fidèle des traditionnels rendez-vous du repas et du goûter colis des anciens.

Avec Marie-Claude Laurent, adjointe aux affaires sociales et présidente du CCAS, nous nous étions rendus au Monastère le 29 juin 2014 à l’occasion de son centième anniversaire. Un inoubliable moment passé auprès d’elle, entourée de sa famille et des soeurs de la Communauté.

Au-delà de son courage et de son engagement, nous tenons à saluer sa présence à nos côtés, son sourire, son extrême gentillesse et son attention envers tous ceux qui l’ont côtoyée.

C’est avec beaucoup d’émotion que nous participerons et représenterons la commune, à l’hommage qui lui sera rendu, mardi, au cimetière des Vertus par Monsieur Sébastien Jumel Député, Monsieur Nicolas Langlois, Maire de Dieppe et les autorités françaises et canadiennes.


Articles connexes

Le Tennis-Club de Martin-Église récompensé

Pour la 3ème année consécutive, le Club de Tennis de Martin-Église est récompensé par le Comité Départemental de Tennis. Sur

Vente échange

L’association Loisirs et Culture organise une vente de jouets et d’articles de puériculture à la salle des fêtes le dimanche

Dimanche 11 décembre : Marché de Noël

Le marché de Noël se déroulera à nouveau sur la place Mayenne. Il sera possible d’acheter du pain cuit au

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Pas encore de commentaire! Soyez le premier à laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent commenter.